Classe des POLYPLACOPHORA Blainville, 1816

Famille des ISCHNOCHITONIDAE Dall, 1889.

Genres de polyplacophores représentés à la Réunion :

Callochiton Gray, 1847: Ovalaire court: plaques et ceinture granuleuses.
    Ischnochiton Gray, 1847: Zone centrale finement granuleuse ou portant des côtes longitudinales.

Callochiton Gray, 1847: Ovalaire court: plaques et ceinture granuleuses.

Callochiton sanguineus (Deshayes, 1863) (2134) Callochiton clausadei Kaas & Van Belle, 1985, est synonyme bien que le C. sanguineus ait été décrit par Deshayes avec 11 taches noires de chaque côté.

Silhouette arrondie. Plaques avec un bec postérieur arrondi saillant. De chaque côté, un relief triangulaire dont la base est le bord externe de la plaque. Au dessus, fines côtes axiales irrégulières. Sur le relief triangulaire, et les plaques céphalique et anal, fins tubercules arrondis serrés. Ceinture avec des écailles un peu plus fines que les tubercules, en rangées centrifuges.

Couleur rouge unie avec 4 gros points noirs sur la ceinture.

Vivant sous les pierres des lagons, ou sur les coquilles mortes. Très rare.

Longueur maximale 3,1 mm.

polyplacophora

Callochiton deshayesi (Thiele, 1909). (2161)

Silhouette ovalaire arrondie. Plaques avec un bec postérieur peu marqué; un pli radial peu marqué de chaque côté. Surface entièrement recouverte de petits granules serrés. A l'état frais, la plaque céphalique porte des lignes radiales de petits points noirs, et une grosse tache noire latérale; plaque anale avec des taches noires irrégulières en périphérie.

Couleur brun vert pâle.

Vivant sous les pierres, de 0 à 12 m. Très rare.

Longueur maximale 8,5 mm.

polyplacophora

Ischnochiton Gray, 1847: Zone centrale finement granuleuse ou portant des côtes longitudinales.

Ischnochiton (Amplischnochiton) bergoti (Vilani, 1897) (288)

Relativement convexe et anguleux sur la ligne médiane. Bord postérieur des plaques saillant en arrière par un bec médian arrondi. Une crête part de ce bec obliquement vers l'arrière de chaque côté, et juste au dessus, de chaque côté, une série de 6 dépressions axiales de longueur croissante. Très fines granulations sur l'ensemble des plaques et sur la ceinture.

Couleur gris et beige.

Vivant sous les pierres, au bord des lagons et en mer. Peu commun.

Longueur maximale 10 mm.

polyplacophora

Famille des CHITONIDAE Rafinesque, 1815.

Genres de polyplacophores représentés à la Réunion :

Acantopleura Guilding, 1829: Ceinture épaisse, couverte d'épines calcaires.
    Chiton Linné , 1758: Ceinture avec de petites écailles dures.
    Onithochiton Gray, 1847: Ceinture avec des écailles allongées.
    Tonicia Gray, 1847: Ceinture nue, la seconde plaque généralement plus large que les autres.

Acantopleura Guilding, 1829: Ceinture épaisse, couverte d'épines calcaires.

Acanthopleura borbonica (Deshayes, 1863). (1878).

Très gros chiton noirâtre. Plaques à bord postérieur convexe avec un bec arrondi. Pli radial peu marqué. Cordes convexes transversales, se recourbant latéralement pour devenir parallèles au bord externe, où elles sont nettement plus marquées. Une ligne blanche axiale légèrement oblique de chaque côté de la ligne médiane. Les 3 dernières plaques plus larges que les autres, avec de chaque côté de la ligne médiane, une tache blanche triangulaire large remplaçant la ligne. Ceinture avec des épines très serrées. Les valves sont fréquemment recouvertes d'une couche calcaire.

Vivant dans les trous dans la zone des marées. Commun.

Hauteur maximale 50 mm.

polyplacophora

Acanthopleura brevispinosa (Sowerby II, 1840) Spécimen Raymond Huet
Identification par Bruno Anseeuw

Gros chiton noirâtre. Plaques à bord postérieur convexe avec un bec arrondi. Pli radial peu marqué. Cordes convexes transversales, se recourbant latéralement pour devenir parallèles au bord externe, où elles sont nettement plus marquées. Une ligne blanche axiale légèrement oblique de chaque côté de la ligne médiane. Les 3 dernières plaques plus larges que les autres. Ceinture avec des épines très serrées. Les valves sont fréquemment recouvertes d'une couche calcaire.

Vivant dans les trous dans la zone des marées. Commun.

Hauteur maximale 50 mm.

Chiton Linné , 1758: Ceinture avec de petites écailles dures.

Chiton (Chiton) kaasi (Leloup, 1981). (2028)

Plaques au bord postérieur triangulaire, et bec saillant. Pli radial marqué. Gros plis longitudinaux serrés, disposés en 3 files radiales interrompues par 2 zones lisses. Plis au nombre de 12 sur la plaque la plus large

Un seul spmn sous une pierre dans le lagon. Valves isolées dans le sable dragué.

Longueur 5,5 mm.

polyplacophora

Chiton (Lepidopleurus) mauritianus Quoy & Gaimard, 1835. (574). C. rusticus Deshayes,1863 est synonyme.

Plaques au bord postérieur presque droit. Plis radial peu marqué, avec au dessus une rangée de courts sillons axiaux dont la hauteur augmente régulièrement vers la périphérie, et au nombre de 13 à 14 de chaque côté. Surface lisse au dessus; au dessous, fines côtes axiales serrées visibles au microscope. Ceinture couverte de petites écailles allongées, de taille décroissant vers la périphérie.

Couleur vert foncé uni, avec quelques points noirs et 6 taches blanchâtres sur la ceinture.

Vivant sur les rochers basaltiques dans la zone des marées. Commun.

Longueur maximale 37,5 mm.

polyplacophora

Onithochiton Gray, 1847: Ceinture avec des écailles allongées.

Onithochiton maillardi (Deshayes, 1863). (2125).

Plaques avec un bec postérieure arrondi mais saillant. Un pli oblique vers l'avant et le bord externe, partant de chaque côté de ce bec, et en dessous de lui, une rangée de petits puits ponctiformes. 12 à 13 larges plis axiaux irréguliers de chaque côté, plus ou moins incurvés à concavité dirigée vers le centre, et dont la courbure est interrompue au niveau du pli oblique, et dont le relief et la largeur sont croissants du centre vers la périphérie. Ceinture large et couverte d'écailles allongées dans le sens longitudinal.

Zone centrale orangée, une zone jaunâtre de chaque côté, le reste gris verdâtre, ceinture orangée.

Vivant sous les pierres de 1 à 6 m. Rare.

Longueur maximale 29 mm.

polyplacophora

Photo Raymond Huet identification par Bruno Anseeuw. spécimen 12x8 mm

Ornitochiton sp. (3079)

Allongé et étroit, fortement convexe. Bord postérieur des valves avec un bec très arrondi. Un triangle en net relief au sommet en dehors du bec, allongé le long du bord postérieur de la valve, à base périphérique ne paraissant pas occuper toute la largeur de la valve. 2 sillons sur ce triangle. Au dessus de lui, fines côtes axiales plus fines que leurs intervalles. Fines pustules partout. Ceinture avec des écailles allongées dans le sens longitudinal.

Couleur gris-beige, les côtes axiales plus foncées.

Un spmn sous une pierre au bord du lagon.

Longueur 6,5 mm.

polyplacophora

Tonicia Gray, 1847: Ceinture nue, la seconde plaque généralement plus large que les autres.

Tonicia (Lucilina) carnosa Kaas, 1979. (1806)

Très petit chiton. Plaque céphalique avec 12 lignes radiales grisâtres avec des points noirs sur fond blanc.

Connu seulement par des plaques isolées dans le sable dragué de 40-50 m. Non photographié

Taille maximale des plaques 0,2 x 0,3 mm.

polyplacophora

Famille des ACANTHOCHITONIDAE Pilsbry, 1893.

Genres de polyplacophores représentés à la Réunion :

Acanthochitona Gray, 1821: Plaques sculptées de pustules en forme de gouttes.
    Notoplax H. Adams, 1861: Ceinture plus large antérieurement.

Acanthochitona Gray, 1821: Plaques sculptées de pustules en forme de gouttes.

Acanthochitona limbata Kaas, 1986. (2465)

Plaques grises avec des taches et lignes brun-verdâtre et noirs.

Connu seulement par des plaques isolées dans le sable dragué de 40-50 m.

Taille d'une plaque 2,5 x 3, 5 mm.

polyplacophora

Acanthochiton penicillata (Deshayes, 1863) (2466)

Silhouette presque circulaire. Plaques anguleuses au milieu, avec un bec saillant au bord postérieur, et couvertes latéralement de fines pustules en forme de gouttes, alignées dans la zone centrale, mais disparaissant au centre. Ceinture couverte de poils.

Couleur noirâtre, zone centrale des plaques brune.

Vivant sous les pierres du lagon. Très rare.

Longueur maximale 9,2 mm.

polyplacophora

Acanthochiton sp. (1992)

Ovalaire, peu convexe; bord postérieur des valves avec un bec médian arrondi. Un pli radial de chaque côté vers l'avant et le bord externe. Surface recouverte de fines pustules, irrégulièrement disposées en rangées radiales, nettement plus fines que chez A. penicillata (2466). Ceinture avec de fines écailles en rangées radiales.

Couleur brun-verdâtre pâle, avec des taches blanches irrégulières allongées axialement.

Un seul spmn sous une pierre en bord du lagon.

Longueur 6 mm.

polyplacophora

Notoplax H. Adams, 1861: Ceinture plus large antérieurement.

Notoplax (Spongiochiton) isipingoensis (Sykes, 1901). (859).

Plaques au bord postérieur convexe avec un bec médian. Deux plis radiaux partant du bec et dirigés vers l'avant formant un triangle étroit, et deux autres plis radiaux dirigés plus latéralement formant un triangle plus large. Un pli plus faible de chaque côté, joignant les 2 précédents; un autre pli vertical avant le bord externe, et fermant un polygone irrégulier. Quelques autres plis axiaux irréguliers dans la partie externe. Surface entièrement recouverte de pustules allongées, en rangées radiales plus ou moins régulières. Ceinture beaucoup plus large en avant qu'en arrière, et d'aspect velouté ou finement grenue. Plaques parfois recouvertes de calcaire ou de parasites.

Vivant sous les pierres de 10-15 m. Très rare.

Longueur maximale 45 mm.

polyplacophora

Famille des LEPTOCHITONIDAE Dall, 1889.

Genres de polyplacophores représentés à la Réunion :

Leptochiton Gray, 1847: ceinture étroite avec des spicules.

Leptochiton (Parachiton) ronaldi Kaas & Van Belle, 1985. (289).

Plaques à bord postérieur droit, avec un très léger bec postérieur. Un sillon très oblique partant de chaque côté de ce bec vers l'avant et l'extérieur. Au dessus de ce sillon, fines côtes axiales granuleuses serrées. Sous ce sillon, de chaque côte, quelques ondulations axiales incurvées, visibles chez les adultes, moins chez les jeunes, surcroisées de cordes fines et granuleuses dirigées en éventail vers le bord externe.

Couleur gris-beige pâle.

Vivant sous les pierres au bord des lagons et dans les mares. Assez commun.

Longueur maximale 10 mm.

polyplacophora

Polyplacophora sp

5 photos d'espèces récoltées par Martin à la Possession dans 1 m d'eau

polyplacophora

sp Martin 1

polyplacophora

sp Martin 2

polyplacophora

sp Martin 3

polyplacophora

sp Martin 4

polyplacophora

sp Martin 5

 

 

Page d'accueil    Les autres